Lily Tea & Tea for 20’s célèbrent le jazz roots, la musique populaire née au tout début des années 20 durant la période faste de l’après guerre. Avec le souci de préserver les traditions et les racines de la musique swing, ils interprètent avec candeur cette musique festive qui faisait chauffer les pistes de danse des cabarets clandestins des Etats-Unis jusqu’aux boîtes de nuit de Montréal à l'époque de la prohibition. Lily Tea & Tea for 20's nous transportent directement dans le temps où les Flappers ont osé couper leurs cheveux, montrer leurs genoux et faire aller les franges.

 

Depuis 2008, on les a vu jouer maintes fois pour les danseurs de Lindy Hop, de Charleston et de Blues des différentes école de danse du Québec et ils ont été présents entre autre au Festival de Jazz et Blues de Sagunay en 2018, ainsi qu’au Kiosque Edwin Bélanger et au Festival de jazz de Québec et de Lévis dans les années précédentes. En novembre 2018, ils seront entre autre de la programmation de l'Anglicane de Lévis et de l'événement Followlogie au Rialto de Montréal. Pour se faire le groupe sera formé de Lily Thibodeau à la voix, aux percussions (et aux pas de danse), Antoine Breton (Polémil Bazar, Artillerie Lourde) au piano et à la guitare dobro, Renaud Paquet (Swing Station, Bazirka) à la contre-basse, Éric Lavergne (Manouche et Martini) à la guitare et d'André Larue (Hubert Lenoir) et Alain Baril (Elvis Expérience) aux cuivre. 

 

Ils ont lancé un premier album en 2017 sur lequel on retrouve le fruit de leurs exercices de style dont une version trilingue de « Bei mir Bist du shoen » qui a attiré l’attention des radios jusqu’en Europe et qui démontre que le swing demeure toujours un repère au delà des conventions musicales de notre époque. Ils mijotent présentement leur deuxième album qui verra le jour en 2019 et qui s'annonce composé de chansons originales. 

 

De toute évidence, Tea for 20’s se trace un chemin qui promet de faire danser les foules et d’honorer les racines du jazz populaire dans une formule festive et raffinée.

 

Mélanie Labrecque melanie.labrecque@tc.tc Publié le 25 novembre 2015

CHANSON. Le Vieux Bureau de Poste (VBP) prendra les allures d’un cabaret de l’après-guerre alors que les mélodies entraînantes de Lily Tea & Tea for 20’s raisonneront dans la petite salle de spectacle le 28 novembre.

 

Indémodable, le style adopté par Lily Thibodeau et ses musiciens transporte le public à une époque où  « les mélodies étaient tellement fortes et où l’on sentait une grande naïveté dans les textes. On sortait de la guerre, les gens se donnaient le droit d’écrire des choses qui ne passeraient pas aujourd’hui », confie la chanteuse.

Artiste multidisciplinaire, c’est par la danse qu’elle a trouvé sa voix pour le swing et le charleston. « Le jazz  implique qu’on joue souvent pour les danseurs. Ça m’a pris par le cœur et ça m’a amené vers ce style. »

Si le spectacle offert reprend plusieurs classiques de l’époque, Lily Thibodeau offrira aussi quelques compositions qui se retrouveront sur le premier album de la formation. Des compositions en français. Et si les thèmes des années folles ne se prêtent pas à un univers moderne, elle trouve dans les sujets graves d’aujourd’hui une source d’inspiration. Elle les aborde avec une certaine « dérision » pour adoucir le propos. « Tout passe par la dérision. Ce n’est pas une critique sociale », avertit-elle.

Cette musique populaire offrira l’occasion au public de « vivre le moment présent » dans une période plus sombre, analyse-t-elle. Une piste de danse sera mise à la disposition de ceux qui souhaiteront se dégourdir les jambes au rythme de la musique qu’elle interprétera avec Vincent Gagnon, Antoine Breton, Renaud Paquet et André Larue.

Publicité - Lire la suite de l'article ci-dessous

Une bonne cause

Le concert du 28 novembre sera l’occasion pour ceux qui viennent y assister de faire une bonne action. Le VBP invite les spectateurs à amener des denrées non périssables qui seront remises au service d’entraide de Saint-Romuald.

Lily Thibodeau confie être fière de s’associer à un événement à saveur caritative. « Je ne crois pas qu’il faut attendre d’être riche pour redonner à la communauté. »

Journal Le Québec Express, membre du groupe Québec Hebdo > Culture

Retour dans le temps à saveur musicale

Publié le 24 août 2014

Les membres Lily Thibodeau et Renaud Paquet se prêtent au jeu de l'entrevue. (Photo TC Media – Prisca Benoit)<@$p>

(Par Prisca Benoit) MUSIQUE. C'est sous l'influence du jazz des années folles que le groupe Tea for 20's décide de bâtir son répertoire. La

chanteuse Lily Thibodeau et ses trois musiciens offrent à leurs spectateurs un spectacle festif où le swing et le jazz de l'après-guerre sont à l'honneur.

Les membres du groupe Tea for 20's roulent leur bosse dans l'univers de la musique depuis plusieurs années. C'est toutefois depuis février 2013 que Lily Thibodeau, Renaud Paquet, Vincent Gagnon et Antoine Breton ont décidé de mettre en place leur groupe spécialisé en jazz des années folles.

Le groupe a naturellement choisi cette signature musicale qui les démarque. «En regardant notre répertoire, on s'est rendu compte qu'on avait beaucoup de vieilles chansons, raconte la chanteuse Lily Thibodeau. Ça n'a pas été dur d'en faire notre spécialité.»

Spectacle de style cabaret

Le groupe de jazz a choisi une nouvelle formule pour leur prochain spectacle au théâtre Petit Champlain. En plus d'assister à la performance du groupe, les spectateurs peuvent suivre deux cours de danse swing sur place juste avant le spectacle. «C'est comme si on repassait les chansons des années folles dans un moulinet d'aujourd'hui», explique la chanteuse à propos de l'ambiance du spectacle.

Le contrebassiste Renaud Paquet croit que la danse swing est une valeur ajoutée au spectacle de Tea for 20's. «Quand on joue avec les danseurs, ça amène toute une autre dimension, affirme le résident du quartier Saint-Jean-Baptiste. On joue pour les danseurs et eux dansent pour notre musique.» Il ajoute que le jazz des années folles se prête bien à ce genre d'événement. «C'est rare maintenant que tu peux aller danser avec le band qui joue juste à côté de toi!»

«C'est comme si on repassait les chansons des années folles dans un moulinet d'aujourd'hui.» Lily Thibodeau

La chanteuse Lily Thibodeau a décidé d'utiliser le financement collectif pour donner le premier coup d'envol au groupe. À l'aide de la plateforme Indiegogo, elle demande à la population de contribuer au lancement du groupe. «Il faut que les gens sachent qu'ils sont impliqués dans le projet», déclare la jeune femme. Divers cadeaux sont proposés aux contributeurs en échange du coup de pouce offert au groupe.

L'événement-spectacle du groupe Tea for 20's aura lieu le 5 septembre 2014 au théâtre Petit Champlain. Plus de détails au lilythibodeau.com.

Membre du Groupe Québec Hebdo


Lily Thibodeau, 5 septembre 2014 au Théâtre Petit Champlain

CKRL, Change de disque, Tanya Beaumont, émission du 26 août 2014

http://www.ckrl.qc.ca/index.php/emissions/29-change-de-disque-


CKRL, Les midis jazz, Denys Lelièvre, émission du 1er septembre 2014

http://www.ckrl.qc.ca/index.php/emissions/279-midi-jazz